Restaurant à vendre

Les textes font l'objet d'un dépôt à la S.A.C.D. Vous pouvez cependant y avoir accès pour les lire dans leur intégralité et le cas échéant prendre contact avec l'auteur pour toute demande de représentation.

Théâtre : comédie
Titre : Restaurant à vendre
Auteur : Hervé Burillier
Comédie en trois actes
Durée : Environ 80/90 mn
Comédien(nes) : 3 hommes – 2 femmes
Un couple de figurants H/F. - Brève apparition dans l'acte III. (Couple de figurants non parlants, non obligatoire selon la mise en scène).

Synopsis :
Stressés, excédés par la vie parisienne, Patrick de Chantignac et son épouse Chantal, couple aisé, la cinquantaine, décident de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Chantal souhaite racheter un petit restaurant et mener une nouvelle vie qu'elle rêve paisible et confortable.
C'est sans compter sur Freddy, agent immobilier retors, ami d'enfance de Patrick, qui sans le moindre scrupule leur présente l'affaire à ne pas manquer : « Le Donjon » ; sélect Club-restaurant en vente au fin fond du Cantal, répondant à toutes leurs aspirations.
Sébastien et Chantal ne savent pas que « Le Donjon » est un ancien club échangiste.

Les personnages (dans l'ordre d'apparition) :

Chantal de Chantignac.
40/50 ans. Bon chic bon genre. Bourgeoisie de Neuilly. Intelligente, débordante d'énergie, entreprenante. Elle souffre cependant en secret de n'être que l'ombre de son époux, le célèbre psychiatre Sébastien de Chantignac. Elle rêve de quitter Paris pour aller s'installer et vivre à la campagne où elle rêve d'ouvrir un petit restaurant loin des turpitudes de la ville et enfin, pouvoir exprimer sa capacité à prendre sa vie à bras le corps.

Patrick de Chantignac.
50/55 ans. Psychiatre réputé. Epoux de Chantal. C'est un homme surmené, stressé par ses activités professionnelles. Il est à bout, mais évidemment il ne s'en rend pas compte.
Pour le coup, sans trop y croire, il se rattache inconsciemment au rêve de sa femme Chantal qu'est celui de quitter Paris, en se disant qu'au fond, peut-être, pourquoi pas ?

Freddy
50/55 ans. Agent immobilier. Autant noceur que filoux, libertin, il connaît son métier sur le bout des doigts et sait en tirer partie. Quand bien même, Patrick de Chantignac serait son meilleur camarade d'école, il ne se privera pas de lui proposer « l'affaire en or », pourvu qu' elle puisse lui rapporter la commission qu'il convoite.

Sébastien Chatelain
La soixantaine. Sympathique propriétaire et vendeur du Club-restaurant « Le Donjon ». Libertin, épicurien affable, c'est un homme qui a honnêtemement réussi dans le milieu échangiste et ne s'en cache pas. Il prend la vie comme elle vient pourvu qu'il en jouisse.

Josiane
Plus jeune que Sébastien dont elle est la compagne. Reliquat junkie New Age des années 80, reconvertie gothique dans le style. Complètement allumée. Elle plane en permanence. Elle ne prend aucune initiative, ni en acte, ni en parole. Sébastien est son idole. Quoi qu'il dise, quoi qu'il fasse, elle acquiesce.

Figurants (non obligatoires. Courte apparition acte III).
Un couple de figurants dans le dernier acte. La cinquantaine. Bonne société.


Merci de respecter les droits de l'auteur : ne pas reproduire, imprimer, publier les textes sans autorisation.
Pour une demande merci de prendre contact.